• Guillaume BESTAUX

Les données médicales de près de 500 000 personnes disponibles en ligne

A la demande de la CNIL, il a été enjoint en référé par une ordonnance du 4 mars 2021, aux FAI de mettre en œuvre « toutes les mesures les plus adaptées et les plus efficaces de surveillance ciblées de nature à assurer le blocage effectif du service de communication au public en ligne » des contenus litigieux, sans délai, pour une période de dix-huit mois.


https://dalloz.businesscomm.fr/nos-actualites-juridiques/fuite-massive-de-donnees-personnelles-de-sante


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

BESTAUX 

  BONVOISIN

MATRAY

    avocats​